Prairie fleurie

Le développement de l’agriculture intensive a appauvri la variété des biotopes de nos régions. Ce qui contribue à isoler les représentants d’espèces animales de leurs congénères.

Notre urbanisme –  quant à lui – a découpé le territoire, augmentant encore ces isolements en créant des zones qui sont autant de barrières infranchissables pour beaucoup de petits animaux. Les zones d’habitat sont bien plus responsables de ce découpage que les zones industrielles.

L’idée que chacun d’entre nous devrait laisser à la nature une part de son terrain  et ne tondre que là où c’est utile, que les endroits réellement utilisés pour nos loisirs.

Si on s’oriente vers une prairie fleurie, le site d’ecosem est incontournable pour bien débuter et pour commander. -> http://www.ecosem.be/


LeChi Je me suis décidé à suivre la réforme orthographique... il est vrai qu'elle a déjà au moins 25 ans. J'espère ne pas mélanger les deux.
Voici une liste des mots concernés